Accueil Actualités Troisième mandat : L’alter ego de Ouattara doit-il éclairer la lanterne des...

Troisième mandat : L’alter ego de Ouattara doit-il éclairer la lanterne des sénégalais !

Ouattara

Les Sénégalais restent toujours dans l’expectative relativement sur l’éventualité d’un 3e mandat du Chef l’Etat Macky Sall. Interpellé sur cette affaire, le premier Sénégalais avait laissé entendre qu’il ne dirait ni Oui ni Non. Aujourd’hui, son alter  égo le président Alassane Ouattara  voudrait briguer un 3e mandat et ne s’en cache même plus. Tandis que le président Sall  continue de cacher  son jeu,les Sénégalais  lui demandent d’édifier les Sénégalais sur cet épineux dossier afin que nul n’en ignore.

La conception que les africains ont  du pouvoir reste toujours bornée. En effet quand-t-on est élu président de la République, la plupart de nos Chefs d’Etat  africains  transforment notre charte fondamentale en chiffon.

Ils ont tendance à modifier la Loi pour se pérenniser au pouvoir. Or, cette  forme de confiscation du pouvoir est aujourd’hui révolue et erronée.

La nouvelle conscience citoyenne qui s’est emparée des africains et des sénégalais ne cautionne plus ces pratiques de mauvais goût qui ne reposent que sur le pouvoir de la force.

En Afrique au Sud du Sahara, le président Alassane Ouattara avait donné des gages de passer le flambeau à la jeune génération.

Mais la politique étant ce qu’elle est, son propre camp même divisé voudrait qu’il  brigue un troisième mandat après le décès de son Premier ministre et la démission du vice-président de la République.

Et il semblerait que tout concourt à cette nouvelle donne qui écorche de plus en plus la diplomatie Ivoirienne.

Mais l’alter ego du président Ouattara , le président Macky continue de brouiller les pistes en ce qui concerne son troisième mandat.

A l’instar du camp de Ouattara, la mouvance présidentielle sénégalaise reste plus que divisée par cette affaire.

Les apèristes qui avaient tenté de contrer un troisième mandat du Chef de l’Etat ont été prestement limogés, tandis que ceux qui soutiennent le contraire ne sont pas inquiétés.Ce qui laisse planer un doute certain du côté des sénégalais.

Ouattara ne cache plus ses intentions et son camp travaille à les matérialiser, mais s’agissant du président Sall, c’est l’impasse totale.

D’ailleurs, c’est sa volonté de brouiller les cartes qui est en train de le desservir car son pouvoir ne tient plus qu’à un fil puisque ces proches nourrissent des ambitions présidentialistes qu’ils ne peuvent plus dissimuler.

Et ceux parmi eux qui ont jeté le pavé ne représentent que l’iceberg de ceux qui lorgnent son fauteuil présidentiel.

Pour la plupart de nos compatriotes,le président Sall doit définitivement éclairer la lanterne des sénégalais sur son éventuel troisième mandat avant qu’il ne soit trop tard !

Assane SEYE-Senegal7

 

6 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici