L'Actualité en Temps Réel

Tweet attribué à Sonko : Pastef dément et parle de haine viscérale !

Après la qualifications des Lions du Sénégal aux huitièmes de finale de la coupe du monde Qatar 2022, un tweet pour le moins inattendu s’est répandu sur la toile. Ce message attribué à Ousmane Sonko est vite démenti par son parti Pastef Les Patriotes.

Le démenti émane du secrétaire à la communication de Pastef El Malick Ndiaye qui raille le parti au pouvoir à travers un court tweet. « Les totos de la république mackyavelique ont fait ma journée avec leur fake post qui pue la trouille doublée d’une haine viscérale« , a-t-il notamment tweeté.

Tweet polémique 

Dans le  tweet en question, il est prêté à Ousmane Sonko les propos selon lesquels, le pouvoir célèbre la victoire des Lions au moment où nos gendarmes meurent. Comme pour faire allusion à la disparition de Didier Badji et Fulbert Sambou.

Comme ces mots ne suffisaient pas , il en rajoute une couche : « Ils tuent nos militaires et insultent Serigne Moustapha Sy. Chers compatriotes, n’ayez pas le temps de célébrer une victoire, mais d’ètre focus sur 2024« .

Lire aussi : Macky Sall aux Lions : « Allez toucher maintenant les étoiles ! »

Tapages

Des tapages, on en trouve de part et d’autre suite à cette affaire. C’est le cas de ce tweet similaire attribué au président Macky Sall.

Birama Thior – Senegal7