Un an après la mort de Ibrahima Mbow: La famille décrie les lenteurs judiciaires

0

Cela fait déjà un an jour pour jour que le détenu Ibraima Mbow a été tué à la prison de Rebeuss. Décès survenu lors d’une mutinerie qui a lui a été fatal. Sa famille dénonce les lenteurs judiciaires notées dans le traitement de ce dossier. Aujourd’hui, date de commémoration de sa mort, ses proches sont plus que déterminés pour que la justice évacue ce dossier et mettre la main sur les vrais coupables.

Selon le porte-parole de la famille, Maguèye Thiam indique que rien n’a bougé depuis la mort d’Ibrahima Mbow. « La situation reste intacte,  6 mois après la sortie du Procureur de la République et l’audition des membres de la famille », regrette-il. Ainsi, il invite le Chef de l’Etat et les autorités judicaires à sévir pour que justice soit faite à la mémoire du disparu.

Senegal7

Leave a comment