Accueil Faits Divers Un groupe WhatsApp pour lutter contre les mariages forcés

Un groupe WhatsApp pour lutter contre les mariages forcés

Il n’y a pas qu’au Sénégal où les mariages forcés et/ou précoces préoccupent. L’Inde, pays de plus d’un milliard d’habitants et ultra-conservateur est, également, concerné par le fléau. Et pour trouver la parade, des jeunes d’un Etat de ce vaste pays ont créé un groupe WhatsApp qui comprend des avocats et des commissaires de police. L’idée a fonctionné. Récemment, alors qu’une fille était en train d’être donnée en mariage, une alerte a été donnée dans le groupe. Quelques minutes après, des agents de police se sont invités à la cérémonie pour interrompre le mariage.

Une idée qui devrait être dupliquée pour enrayer ce phénomène aussi vieux que le monde.

Malick Dabo / Senegal7