Ageroute

«Un pays comme le Sénégal ne peut pas compter plus 35000 passeports diplomatiques»: Moustapha Diakhaté

L’ancien président du groupe parlementaire Benno Bokk Yakaar (BBY) juge inadmissible que les passeports diplomatiques circulent au Sénégal comme de petits pains.

Pour Moustapha DIAKHATÉ, l’Etat du Sénégal doit revenir à l’orthodoxie qu’on lui connaît dans l’attribution de ces documents et régler la situation une bonne fois pour toute.

 

« Avant que nous arrivions au pouvoir, en 2012, le président Macky SALL avait pris des engagements fermes dans ce sens. Il avait promis l’attribution des passeports diplomatiques à un minimum de Sénégalais. Des efforts ont été faits au début. Mais apparemment, on a rouvert le robinet. Il faut le fermer rapidement. Il faut faire de sorte que seuls les ayants droit, c’est-à-dire, les diplomates, les membres du gouvernement et ceux des institutions de la République puissent en disposer. Un pays comme le Sénégal ne peut pas compter 35.000 passeports diplomatiques », déclare-t-il.

 

Concernant l’attribution de passeports diplomatiques aux marabouts, Moustapha DIAKHATÉ estime que le plus simple est de leur doter d’un visa. Selon lui « ils doivent disposer du visa du pays où ils veulent aller » avec l’aide de l’Etat du Sénégal.

 

Mame Marie HIAM(stagiaire)-senegal7