Accueil Faits Divers Une relation d’amour qui finit mal à Thiaroye: Une adolescente séquestrée durant...

Une relation d’amour qui finit mal à Thiaroye: Une adolescente séquestrée durant 3 mois, violée,puis engrossée par son amant

Rwanda_2011 Irene, a rape victim, tells her story in the Cyangugu District of Rwanda. Irene was raped in her home by a French peacekeeping soldier during the Rwandan Genocide who entered her home by force, broke her hand and raped her. Her three children where home during the break in but fled when they say the soldier enter. Today, Irene is married and has not told her husband of her past.

La belle histoire d’amour entre la fille F.B,13 ans et le portefaix G.F, a tourné mal.Le petit-ami a piégé la gamine et l’a séquestrée dans sa chambre en location pendant trois mois,avant de finir par l’engrosser.Il a été dénoncé et livré à la police de Thiaroye , suite à une plainte de la famille de la mineure.

Les proches parents de la gamine F.B ont fait coffrer le petit-ami de celle-ci nommé G.F.Exercant le métier de portefaix au marché de Thiaroye, le bonhomme a été mis sous les verrous, lundi dernier, pour les faits de séquestration et viol suivi de grossesse d’une mineure de 13 ans.

Un jour, la fille rend visite à son petit-ami chez lui, à Thiaroye Sant Yalla, passe de bons moments avec lui et décide de rentrer à la maison, avant la tombée de la nuit.Mais, le jeune garçon refuse de la laisser partir,s’enferme avec elle dans sa chambre en location et passe la nuit avec elle.Au petit matin la demoiselle prend ses affaires et désire retourner chez ses parents. Mais, le  bonhomme s’y oppose à nouveau , séquestre la gamine dans la pièce et s’en va vaquer à ses occupations de portefaix au marché de Thiaroye. A son retour du travail, il achète de quoi manger et boire à l’adolescente, entretient encore des rapports sexuels avec elle et la retient.IL se comporte de la sorte avec la petite durant trois mois,sans éveiller le moindre soupçon chez ses colocataires.

Un jour, le jeune garcon oublie d’enfermer à clé la fille et se précipite pour rejoindre son lieu de travail.Celle-ci profite de l’occasion , s’échappe et retourne auprès des siens , qui avaient initié des démarches et multiplié des déclarations de disparition dans des commissariats de police et brigades de gendarmerie.Lorsque les parents ont découvert que celle-ci traîne une grossesse, ils ont pris la mouche et déposé une plainte contre le porteur de bagages.

Face aux accusations et contre-accusations, les enquêteurs ont mis aux arrêts le porte faix pur séquestration et viol suivi de grossesse d’une mineur de 13 ans,renseigne les Echos.

FATOU TOP- SENEGAL 7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici