Accueil Actualités Université Assane Seck de Ziguinchor : Le SAES plaide pour la non-orientation...

Université Assane Seck de Ziguinchor : Le SAES plaide pour la non-orientation de nouveaux bacheliers

Assane

Lors d’une rencontre d’échange entre le Ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, les étudiants, les autorités administratives et syndicales de  l’Université Assane SECK  de Ziguinchor hier jeudi 4 juin 2020; Cheikh Oumar Anne s’est vu  contrarié par le SAES sur la question de l’orientation des nouveaux bacheliers.

 

Le Ministre a fait l’état des lieux relatifs aux dispositions prises dans le cadre des enseignements, à l’instar des autres Universités qui, se basant sur le principe sacro-saint de l’autonomie, Cheikh Omar Hann a fait face à des plaidoiries des différents syndicats représentés dans ce temple du Savoir.

 

Mme Djémé Sow Secrétaire général du SAES a fait une forte recommandation au Ministre Cheikh Omar Hann pour sauver l’Université Assane Seck de Ziguinchor. Non sans plaider pour la finition des chantiers de l’Université qui durent depuis plusieurs années. Selon elle, «le SAES a pris quatre mesures importantes : « nous plaidons pour une rentrée prochaine en octobre, nous disons non à l’arrivée de nouveaux bacheliers l’année prochaine à l’Université Assane Seck de Ziguinchor, nous demandons à l’Etat à travers le MESRI de ne pas comptabiliser la présente année universitaire comme un redoublement chez les étudiants, de mettre à profit la période du mois de juin à octobre prochain pour terminer les infrastructures».

 

 

Et Mme Djémé Sow  de conclure : «nous souhaitons que la prochaine fois qu’on recevra le ministre de l’Enseignement Supérieur, de la Recherche et de l’Innovation, que çà soit pour inaugurer nos chantiers dans la paix, dans la joie, le patriotisme et la citoyenneté».

 

Pape Ibrahima Diassy/Sénégal7

3 Commentaires

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici