L'Actualité en Temps Réel

Urgent : Accrochage entre militaires et rebelles du MFDC en Casamance

La tension ressurgit dans le sud du pays. Les soldats sénégalais se sont frottés à bande d’éléments armés. Trois communautés de villages ont été déplacés dans le sud du pays entre mardi et mercredi.

L’armée sénégalaise est actuellement engagée dans une opération de destruction de tout champ de Cannabis entre le nord Sindian et le Djibidione.

Ces événements font suite aux accrochages survenus dans la soirée de mardi entre des soldats de l’armée nationale et des éléments armés supposés appartenir au MFDC vers les villages de Diéyi et Koulissara, dans la commune de Djibidione.

Autre fait coïncidant : la disparition mystérieuse de l’adjudant-chef de la gendarmerie Didier Badji en service à l’Inspection générale d’Etat et le Sergent Fulbert Sambou de la Direction générale des renseignements militaires, tous deux originaires de la Casamance. Certains parlent de purge ethnique.

Senegal7