Accueil Actualités Urgent – Vidéo: La réaction de Aby Ndour après sa condamnation

Urgent – Vidéo: La réaction de Aby Ndour après sa condamnation

Aby Ndour a réagit après le verdict sur sa condamnation par le tribunal correctionnel de Dakar suite à une plainte déposée le 24 mars dernier par des artisans.

La soeur de Youssou Ndour a été condamnée à une peine d’un mois de prison avec sursis. Et au paiement d’une amende de deux millions de F CFA.

Une plainte des artisans

«C’est dans la nuit du 27 février qu’elle avait fait venir des engins et elle a transféré nos objets sans autorisation. Cela a causé la destruction de certaines de nos œuvres.

Le tribunal correctionnel de Dakar

Et c’est pour ce saccage qu’on avait saisi le tribunal correctionnel de Dakar pour dommage à la propriété immobilière d’autrui.» Ont annoncé les artisans très satisfait de la décision rendue ce Mardi, rapporte nos confrères de Seneweb.

Je vs adore ❤️❤️❤️❤️❤️🇸🇳🇸🇳🇸🇳🇸🇳

Publiée par Aby ndour sur Mardi 14 juillet 2020

 

0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
4 Commentaires
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
trackback

[…] Condamnée à deux mois avec sursis, assorti d’une amende de 2 millions de FCFA pour occupation illégale d’un espace public (rond-point situé entre l’ambassade du Mali et le KFC situé sur la Corniche) par le tribunal correctionnel de Dakar, l’artiste Aby Ndour ne compte pas lâcher cette affaire. […]

trackback

[…] Condamnée à deux mois avec sursis, assorti d’une amende de 2 millions de FCFA pour occupation illégale d’un espace public (rond-point situé entre l’ambassade du Mali et le KFC situé sur la Corniche) par le tribunal correctionnel de Dakar, l’artiste Aby Ndour ne compte pas lâcher cette affaire. […]

trackback

[…] Condamnée à deux mois avec sursis, assorti d’une amende de 2 millions de FCFA pour occupation illégale d’un espace public (rond-point situé entre l’ambassade du Mali et le KFC situé sur la Corniche) par le tribunal correctionnel de Dakar, l’artiste Aby Ndour ne compte pas lâcher cette affaire. […]