Accueil SOCIETE Urgent – Ziguinchor : un Dianbadon regroupant des centaines de personnes s’est...

Urgent – Ziguinchor : un Dianbadon regroupant des centaines de personnes s’est imposé à l’intervention de la police

Malgré les mesures interdisant des regroupements et surtout la position inquiétante de la région de Ziguinchor en terme de cas communautaire dans ces dernières semaines, un Dianbadon à réussi à regrouper plusieurs centaines de personnes dans les altères de la capitale du sud ce mardi 11 Août 2020.

Tout est parti d’un anniversaire d’un percussionniste connu sous le nom de « Toupack » au quartier de Colobane. Un anniversaire très particulier, en une demi-heure seulement après le retentissement des tams-tams, la route principale qui traverse le quartier Colobane a eu du mal à contenir le monde. Filles, garçons, et même des femmes mariées tous ont répondu à l’appel de la culture traditionnelle initiée dans cette soirée par l’artiste Toupack pour son anniversaire.

Ce, en dépit des consignes donnéess par les autorités compétentes, la plupart des participants de cette cérémonie de Dianbadon n’ont pas pris en compte le port de masques dans un regroupement aussi important en terme de personnes mobilisées.

Une situation qui a motivé l’intervention de la police. A leur arrivée, les éléments ont voulu amener le principal organisateur de la cérémonie, mais les jeunes se sont complètement opposés. Les agents de la police ont tenté de les conscientiser en toute responsabilité pour que l’auteur de l’anniversaire parte avec eux. Tous ses collègues se sont portés volontaires d’aller avec lui ainsi un lacrymogène a été jeté sur les lieux pour les disperser. Ce qui a permis à l’homme de s’échapper et de pierres ont été aussi lancées par les jeunes.

C’est ainsi que le Dianbadon à pris fin par une cette violences. Aucune arrestation n’a été notée.

Pour rappel la région fait partie des quatre régions les plus infectées par la maladie de la Covid-19. Depuis près de deux semaines, le nombre de cas communautaires commencent à inquiéter les autorités sanitaires de ladite région. C’est pourquoi, la police veille au grain pour éviter tout rassemblement.

Pape Ibrahima Diassy/Sénégal7.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici