« Vi0l sur mineure » : la Cour suprême octroie une liberté d’office au fils de Yerim Seck 

0

La Cour suprême a mis hier jeudi en liberté d’office, Souleymane Sidy Seck. Le fils de Cheikh Yerim Seck a été sauvé par l’article 187 du code de procédure pénale.

La chambre criminelle de la haute juridiction, est d’avis que la chambre d’accusation a eu tort de se prononcer hors délai sur la mise en liberté provisoire du garçon, rapporte Les Echos dans sa livraison de ce jeudi.

Pour rappel, en juin dernier, l’affaire Souleymane Sidy Seck avait soulevé et provoqué le mécontentement des associations féministes. Le fils de Cheikh Yerim était accusé de vi0l par une fille de 15 ans. Ce que le jeune garçon de 19 ans avait totalement réfuté. Après près de 9 mois de détention, Souleymane est mis en liberté d’office par la chambre criminelle de Cour Suprême.

Diaraf DIOUF Senegal7

Leave a comment