Accueil Justice Victoire de Karim sur l’Etat : Me Pape Moussa Felix Sow lui...

Victoire de Karim sur l’Etat : Me Pape Moussa Felix Sow lui oppose le verdict de la Crei

L’infraction d’enrichissement illicite ne fait pas partie de la loi française. Si la Cour de Paris a confirmé le premier jugement, c’est parce qu’elle a suivi le Tribunal de grande instance de Paris qui avait auparavant statué dans ce sens. Tels, sont les propos de Me Pape Moussa Felix Sow avocat de l’Etat dans le cadre du dossier de Karim Wade.

La Cour d’Appel de Paris qui a confirmé le premier jugement du Tribunal de grande instance  de la juridiction Française  rejetant la demande de confiscation des avoirs de Karim Wade est partie pour sortir l’Etat du sénégal de ses gonds. En effet par la voie de son conseil, Me Pape Moussa Felix Sow, l’Etat oppose ce verdict de la justice française sur Karim à celui de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei).Cependant, ce conseil de la toute puissance publique indique qu’ils attendent de disposer de l’arrêt de la Cour d’appel de Paris, pour connaitre la motivation qui a guidé une telle décision. Et, à partir de ce moment, voir quelle conduite tenir par l’Etat du Sénégal. Et ne s’arrêtant pas en si bon chemin, Me Sow martèle que chaque pays est souverain. (…).Nous respectons la souveraineté de l’Etat français, mais cela ne veut pas dire que la décision qui a été rendue par la Crei n’était pas fondée, parce qu’elle s’était appuyée sur une loi pénale qui existe au sénégal.

Senegal7.com