L'Actualité en Temps Réel

(Vidéo) Contrat de partage de production : Clédor revient à la charge, confirme Sonko et dément Petrosen

Le débat autour du contrat de partage de production de pétrole se poursuit. Alors que l’opposition sénégalaise a soutenu que le Sénégal n’obtenait que 10% de la production, Petrosen a rétorqué pour faire savoir que les revenus de l’État pourraient représenter jusqu’à 52 et 64% respectivement dans les projets pétrolier Sangomar (pétrole) et gazier Grand Tortue Ahmeyim (GTA). Mais le leader du mouvement claire-vision qui abonde dans le même sens que l’opposition revient à la charge et prend le contre-pied de Petrosen. Saluant le courage de Manar Sall, le Directeur Général de Petrosen Aval SA (Trading & Services) qui a fait une vidéo de démonstration, Clédor Sène précise, document à l’appui, que considérant le plan de production de 100000 baril/j, comme indiqué dans le contrat, la part initial du Sénégal est de 10%. Se basant sur l’article 30 du contrat de partage de production, il rapporte que que : « le propriétaire du titre minier d’hydrocarbures acquiert la propriété de l’hydrocarbure extrait en tête de puits ». Un article qui, selon lui, démontre à suffisance que le propriétaire de la licence d’exploitation – Woodside pour Sangomar, et BP et Kosmos pour GTA – attribue

Regardez !


À lire aussi : (VIDÉO) GTA ET SANGOMAR : LES GRAVES DÉCLARATIONS DE CLÉDOR SÈNE SUR HALLIBURTON, BAKER HUGES, KBR…

A.K.C – Senegal7