(Vidéo) Mercato : le Barça prépare une lessive historique, Paris officialise le recrutement de…

Un dégraissage massif s’annonce pour le Barça, Lionel Messi calme Robert Lewandowski, et les officiels du jour.

Le FC Barcelone sur le point de chambouler tout son effectif
L’objectif pour le Barça, c’est de dégraisser. Si l’on en croit l’Esportiu, pas moins de 14 joueurs sont poussés vers la sortie par les Blaugranas. Le problème est que personne ne veut vraiment partir. Riqui Puig, Oscar Mingueza, Martin Braithwaite et Samuel Umtiti font partie des indésirables. Clément Lenglet pourrait également quitter le club. Mais un joueur est plus susceptible de faire entrer de l’argent dans les caisses : Frenkie de Jong, pisté par Manchester United et le PSG. Le Barça est gourmand financièrement puisqu’il demande un montant qui pourrait aller jusqu’à 100 M€, bonus compris. Liverpool souhaiterait aussi piocher dans le milieu de terrain catalan et pourrait lever la clause libératoire de Gavi qui s’élève seulement à 50 M€, avant de lui proposer un plus gros contrat. Dans le sens des arrivées, Robert Lewandowski, Raphinha et Ruben Neves sont attendus en Catalogne.

Lionel Messi recadre Robert Lewandowski
Souvenez-vous, quand La Pulga avait reçu son 7e Ballon d’Or, Lionel Messi avait rendu hommage à Robert Lewandowski, expliquant que c’est lui qui aurait mérité le trophée l’année précédente, finalement annulé en raison du Covid-19. Mais pour l’intéressé, c’était un peu du fake. Il espérait une «déclaration honnête» et pas juste «des paroles en l’air». Invité sur TyC Sports lundi, Lionel Messi a apporté plus d’explications : «Je ne suis pas d’accord avec ce qu’il a dit, mais je n’y ai pas accordé beaucoup d’importance non plus. C’est tout, il peut dire ce qu’il veut et ça ne m’intéresse pas. Mais les mots que j’ai prononcés à l’époque venaient de mon cœur et parce que je le sentais vraiment comme ça. J’ai déjà dit qu’il méritait le Ballon d’Or, parce que l’année précédente, je pensais qu’il avait été le meilleur, mais l’année où je l’ai gagné, il ne l’était pas. J’ai simplement dit ça. Mais qu’il le prenne comme il le veut».

Les officiels du jour
Le Paris Saint-Germain vient d’enregistrer sa première recrue. Il s’agit de Nuno Mendes, qui était prêté au club cette saison par le Sporting CP, et dont l’option d’achat a finalement été levée. Les Parisiens ont dû rajouter pas moins de 38 M€, soit un coût total pour Mendes de 45 M€.

Du côté de l’Angleterre et de Londres, Tottenham a annoncé ce mardi la signature d’Ivan Perišić. L’ancien joueur de Sochaux, du Bayern ou encore du Borussia Dortmund retrouvera notamment un certain Antonio Conte, qu’il a connu lors de son passage en Lombardie. Le Croate est désormais lié au club jusqu’en 2024.