L'Actualité en Temps Réel

(Vidéo) – Procès Massata et Mamadou Niang : Les dures vérités du député Samba Dang (Pastef)

Le député Samba Dang de Pastef a réagi, mercredi, à la suite du procès de ses collègues parlementaires Massata Samb et Mamadou Niang dont le délibéré est attendu ce 26 décembre. 

Le coordonnateur départemental de Yewwi Askan Wi et Pastef à Mbirkilane n’y va pas par quatre chemins pour décharger Massata Samb  et Mamadou Niang. Selon Samba Dang, tout a commencé avec les « insultes en travail de commissions » de la présumé victime Amy Ndiaye.

Et dire que la député de Benno Bokk Yaakaar a même insulté Cheikh Abdou Mbacké Bara Dolly « au même titre que Coura Macky« .

Macky Sall voudrait désacraliser l’Assemblée nationale 

Très en verve, Samba Dang accuse le président Macky Sall de vouloir désacraliser l’institution parlementaire.

Thèse de fuite rejetée

Nombreux sont ceux qui ont accusé les députés mis en cause de prendre la fuite après l’incident malheureux à l’assemblée nationale. Toute chose que réfute le chargé de la formation Daray Cheikh Anta. Il estime que Massata Samb et Mamadou Niang pouvaient être facilement débusquer pourvu qu’ils étaient le téléphone portable étaient retracé par les autorités compétentes. Et dire que c’est l’emploi du temps qui ne permettait pas aux mis en cause de se présenter à l’hémicycle après les faits.

Espoir pour le délibéré du 26 décembre 

Samba Dang espère que ces deux parlementaires de l’Opposition vont être purement et simplement relaxés le 26 décembre prochain puisque bénéficiant d’une immunité parlementaire.

Détails 

Birama Thior – Senegal7