Accueil Actualités Viol de la fille atteinte de Covid-19 : Comment les policiers ont...

Viol de la fille atteinte de Covid-19 : Comment les policiers ont fait tomber l’auteur ?

policiers

La patiente violé au 6e jour de son internement sera acheminée en consultation gynécologique à l’hôpital A, Le Dantec.

Et, selon  les informations de l’Observateur ,les conclusions du médecin gynécologue militent en faveur d’un abus sexuel.

Au cours de son audition, la victime déclarée est revenue sur les circonstances de sa mésaventure présumée, survenue, selon elle, »6 jours après (son) internement dans ce centre de traitement épidémie, au titre des cas asymptomatiques ».

Elle va ensuite faire une description pointue de son bourreau supposé, de l’heure des faits incriminés et des circonstances…De cette description, les responsables du Cte et les policiers ont réalisé  que l’auteur présumé du viol est forcément un des 10 agents hygiénistes de la Croix-Rouge qui avait apporté le petit-déjeuner aux patients.

Les hommes du Commissaire Sankharé vont auditionner à tour de rôle les 10 agents présents ce jour-là. Un  exercice qui a permis de savoir que l' »agent B.N. était le dernier à être revenu des chambres des patients.

Mieux, il sera formellement identifié par les caméras de surveillance posées dans les couloirs du Novotel. Certaines images montreraient B.N en train de s’introduire dans la chambre de la patiente.

Assane SEYE-Senegal7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici