L'Actualité en Temps Réel

Viol : Un vieux avoue, avoir entretenu des rapports avec une fille de 15 ans

0

F. Gassama, une fillette de 15 ans victime de viol.  Les faits se sont déroulés le 2 mai à Mbour. Le vieil homme accusé est poursuivi de détournement de mineur et pédophilie sur la gamine. Il affirme que la jeune était sa compagne et le rendait dingue.

Le 2 mai jour des faits, le vieux a été surpris par deux personnes qui passaient au moment où il  entretenait des rapports avec la fille qui résistait. Alertées par les cris de la jeune fille, elles se sont précipitées à l’endroit où venaient les cris pour sauver la victime.

« Ce jour-là, on s’est croisé dans la rue alors qu’il venait de la mosquée. Ainsi, il m’a interpellée avant de me donner 10 000 franc pour que je lui achète un sachet de lait, un pot de café et du beurre à la boutique. Et puisse qu’on habite dans le même quartier, au retour, je me suis rendu dans sa chambre pour lui donner la commission. Mais à ma grande surprise, il m’a tirée la main, avant de me jeter sur son lit. Et en me menaçant avec un couteau, il m’a ordonnée de me déshabiller », a expliqué la fillette

En poursuivant, elle confie aux enquêteurs que le vieux lui avait révéle qu’il avait un œil fixé sur elle et n’était pas prêt à la laisser partir sans satisfaire sa libido. «Mais j’ai commencé à crier lorsqu’il m’a pénétrée, car j’avais mal. Et c’est peu après que des personnes sont entrées dans la chambre », a-t-elle expliqué en soulevant ne pas connaitre le vieux Diop.

Pour défendre sa cause, le prévenu a catégoriquement nié les dires de la fille et affirme qu’elle a été sa copine depuis une année. Il a en effet, avoué qu’il entretenait souvent des rapports avec F Gassama. Selon lui, la fille lui faisait des avances  et lui proposais de sortir avec qu’elle sans que personne ne le sache. « Ce que j’ai refusé, car elle avait le même âge que ma fille cadette. Mais j’ai fini par céder à ses avances. Et après, je ne pouvais plus me passer de ses astuces. A chaque rencontre, elle me faisait visionner des films pornographiques et me faisait des choses salaces et elle me rendait dingue », a-t-il confessé dans les colonnes de vox populi.

Et pour confirmer ses propos et montrer que la fille ne disait pas la vérité, il a montré aux limiers les transactions et transferts d’argent qu’il faisait  au profit de la jeune fille. Le vieux Diop a aussi affirmé que F Gassama a fait deux avortements. L’affaire est mise en délibérée.

laissez un commentaire