« Violation » des droits de l’homme au Sénégal : Yewwi Askan Wi vilipende Macky aux Nations unies

« Comme elle l’a annoncé il y’a quelques jours, la coalition Yewwi Askan Wi a saisi Madame Micheline Bachelet, Haut Commissaire des Nations-Unies aux Droits de l’Homme pour lui demander d’interpeler le Gouvernement du Sénégal sur les violations massives des Droits de l’Homme, les arrestations arbitraires de manifestants pacifiques ainsi que d’élus et les pertes en vies humaines restées impunies », peut-on lire dans le communiqué rendu public, ce vendredi 24 juin 2022, par la coalition Yewwi Askan Wi .

Sur le contenu de la correspondance adressée au Haut commissaire des Nations-Unies aux Droits de l’Homme, la note indique que « Cette lettre reprend, presque mot pour mot, celle que Macky Sall, opposant, avait envoyé aux Nations-Unies en 2011. Preuve qu’il utilise les méthodes qu’il dénonçait et qu’il a trahi les promesses faites au peuple sénégalais lorsqu’il briguait leurs suffrages ».

Ousmane Sonko et ses camarades promettent de poser encore, dans les prochains jours, d’autres actions en direction de la CEDEAO et de l’Union africaine dont il est le Président.

Diaraf DIOUF Senegal7