Accueil People Violence : Une femme avorte des jumeaux après des coups infligés par...

Violence : Une femme avorte des jumeaux après des coups infligés par un vigile.

Un vigile donne des coups violent à une femme enceinte jusqu’à ce qu’elle perde ses jumeaux. Poursuivi pour coups et blessures volontaires sur une personne vulnérable, Abdoul Sow a été juge ou tribunal de grande instance de Louga.

En voyant le vigile entrain de tabasser son frère que la jeune dame enceinte a essayé d’intervenir. C’est ainsi que le vigile après l’avoir bousculé par terre, lui a administré des violents coups. Presque assommer la blessée a été acheminée au centre de santé de Kébémer ou l’on a annoncé son avortement. Après une semaine de soins, la dame muni d’un certificat médical a déposé une plainte contre le vigile. Appeler à la barre, le vigile conteste les faits, il explique que la femme la surprise de derrière, a saisi le col de sa chemise et c’est au moment qu’il faisait des mouvements que la femme est tombée à terre. L’avocat du prévenu plaide pour une peine apaisée car selon lui rien ne prouve que les coups sont à l’origine de l’avortement de la femme.  Le délibéré est prévu le 26 septembre prochain.

Binta Kane (stategiaire)/Sénégal7