L'Actualité en Temps Réel

Violences contre Amy Ndiaye : Le Collectif des associations féminines va ester en justice

Ce 02 décembre, le Collectif des associations féminines du Sénégal s’est joint au chœur des indignations suite à l’affaire d’Amy Ndiaye, maire de Gniby, violentée à l’Assemblée, jeudi dernier, par deux de ses collègues députés. Cette organisation a informé qu’une plainte sera déposée, lundi 5 décembre, à la table procureur contre les deux députés de Yewwi Askan Wi (YAW) qui s’en sont pris à Amy Ndiaye, annonce  une source digne de foi.

Face à la presse, Anta Wade Dieye, porte-parole dudit collectif a dénoncé avec la dernière énergie les faits qui se sont produits hier dans l’hémicycle. « Nous avons un but c’est de combattre les violences faites aux femmes. Les femmes sont souvent brutalisées dans leur ménage, bureau. Et ça suffit ! », a-t-elle martelé.

Le regard figé et rempli de tristesse, elle a déclaré :« Hier, toutes les femmes du monde ont eu du mal à fermer l’œil à cause de l’acte dégoûtant qui s’est produit à l’Assemblée nationale. Un lieu où les députés doivent voter des lois pour la protection de la femme, un lieu où on doit veiller au respect des droits de l’Homme plus particulièrement ceux de la femme ».

Et d’ajouter: »Malheureusement, c’est dans cette même Assemblée qu’on voit deux hommes s’en prendre à une femme juste parce qu’ils ne partagent pas la même idée, ou n’appartiennent pas à la même coalition. C’est une honte ».

 

A LIRE AUSSI : ASSEMBLÉE : COURA MAKY DÉFEND AMY NDIAYE ET TANCE L’OPPOSITION PARLEMENTAIRE (VIDÉO)

Assane SEYE-Senegal7