Accueil Actualités Visite à la Sonacos : Modou Diagne Fada « appelle à...

Visite à la Sonacos : Modou Diagne Fada « appelle à consommer local » pour relancer l’usine…

Modou Diagne Fada, tout nouveau directeur général de la Société nationale de commercialisation des oléagineux du Sénégal (Sonacos), a effectué une visite, ce jeudi à l’usine sise à Bel Air. Une occasion pour Fada de prendre contact avec le personnel mais aussi d’en profiter pour effectuer sa première séance de travail avec ces derniers.

Accompagné de Monsieur Youssoupha Diallo, président du Conseil d’administration de la Sonacos, des membres du comité de direction, du directeur d’usine et de ses collaborateurs, Modou Diagne Fada a effectué sa première visite, en tant que Dg de la Sonacos, dans l’usine de Bel Air. Une visite de prise de contacte où le président de Ldr Yessal a visité les magasins de stockage des produits finis.

« Vous avez remarqué des stocks importants. Ce qui veut dire que pour la Korité et pour la Tabaski, le Sénégal ne devrait pas manquer d’huile, en tout de l’huile d’arachide qui est l’une des meilleurs huiles du monde, pour ne pas dire la meilleure. Et ces stocks, avec nos différentes marques, Ninal, Niani et Arador sont présentes dans le marché. Et vous avez dû vous rendre compte de l’importance de la production malgré des équipements qui sont un peut vieux. Malgré des taux de rendement un peut faibles. La Sonacos produit et produit une bonne huile qu’il faudra maintenant vendre à nos compatriotes…« , a fait savoir Modou Diagne Fada. Une occasion aussi pour le Dg de la Sonacos, de lancer « un appelpatriotique à l’ensemble de  nos compatriotes pour consommer local. Pour consommer notre huile. Huile que nous produisons à partir de notre première matière première, à savoir l’arachide qui intéresse quatre (4) à cinq (5) millions de sénégalais… Sonacos est revenue dans le marché. Et pour cela, il faut que nos compatriotes soutiennent cette volonté du président Macky Sall de faire de telle sorte que les besoins des sénégalais puissent être produits ici… » A noter que d’importants stocks d’huile d’une valeur d’environ 12 milliards de FCFA sont en souffrance à la SONACOS.

                                                                                               IBRAHIMA/SENEGAL7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici