Yewwi en phase de révolutionner la politique au Sénégal

Jamais dans l’histoire politique du Sénégal, une cohabitation à l’Assemblée nationale n’avait eu lieu. Mais avec cette opposition naissante avec des leaders qui proposent non seulement une autre manière de voir la politique mais aussi et surtout un contenu programmatique auquel adhèrent les populations particulièrement les jeunes qui s’intéressent désormais, en masse, à la chose publique.

Un des propulseurs de cette dynamique de politique nouvelle, Ousmane Sonko, le leader de Pastef, qui, avec un leadership devenu incontestable, mène le jeu démocratique et l’impose au pouvoir du « Macky » qui, quelques fois piétine les règles du jeu au détriment de l’opposition qui s’est montrée courageuse face au coups de force du régime de Macky Sall taxé par certains de « dictatorial ». Celle-ci s’attelant à exercer les droits que lui confère la Constitution.

Durant la campagne électorale pour les Législatives, Ousmane Sonko, bien qu’écarté de la course avec l’invalidation de la liste nationale de la coalition Yewwi Askan Wi (YAW), a su accomplir le job. Bien écouté par la jeunesse notamment, Sonko a mené une communication captivante mais quelques fois désastreuse pour l’autre position de l’opposition à l’image de Aar Sénégal, Bokk Guis Guis entre autres…

A.K.C – Senegal7