Ziguinchor : Sonko « crucifie » le pouvoir et une partie de l’opposition

4

Décidément, le leader de Pastef les Patriotes Ousmane Sonko n’en est pas encore terminé avec ses détracteurs du pouvoir mais aussi d’une partie de l’opposition.

Sur les colonnes de l’Obs, le troisième de la présidentielle dernière a encore remis le glaive  affirmant  que certains opposants sont à la solde du  Macky  pour ne s’attaquer  qu’à sa personne.

Selon lui, ces  hommes politiques jouent sur les émotions des sénégalais. « Ils veulent qu’on laisse ce régime dans ses déboires. On attendra pas que la situation empire, on va critiquer. Ceux qui disent le contraire sont des hypocrites’.

Sur l’assainissement, Ousmane Sonko indique que  Ziguinchor ressemble à la ville de Kaolack avec ces tas d’immondices.

« De toutes mes recherches, je n’ai trouvé qu’un programme de 5 milliards alors qu’entre 2012 et 2022,21.993.000.000 FCFA  avaient été prévus pour venir à bout des inondations ». Pour ce faire, il annonce un fonds pour venir en aide aux populations.

En ce qui concerne sa candidature à  la mairie de Ziguinchor, Sonko affirme que ce n’est pas à l’ordre du jour. Ainsi, ironisant sur les problèmes d’assainissement du pays,  le leader de Pastef affirme qu’il rendrait visite au Directeur général de l’Onas.

Assane SEYE-Senegal7

Show Comments (4)