L'Actualité en Temps Réel

Sur l’affaire Adji Sarr : Mamour Diallo confond Ousmane Sonko

Accusé de détournement de 94 milliards par le leader de Pastef Ousmane Sonko,Mamour Daillo ne rate aucune occasion pour le confondre.

En marge d’un forum sur l’employabilité des jeunes, ce mercredi, à Louga ; l’ex-directeur des Impôts et Domaines et responsable Apr a réagi à la suite de la décision de la chambre d’accusation sur l’affaire des 94 milliards de F Cfa.

« En tant que principal accusé, j’avais dit, une fois, que jusqu’au dernier souffle de vie sur terre, aucun tribunal ne pourra démontrer que Mamour Diallo a soustrait dans le budget de l’Etat 94 milliards », a-t-il répété.

Parlant du leader de Pastef, M. Diallo lui demande de « se concentrer sur ses affaires qui le poursuivent et qui intéressent les Sénégalais au premier point ».

Car, rappelle-t-il, « pour la première fois dans l’histoire du Sénégal, un candidat à la magistrature suprême a été accusé de faits aussi graves que le viol par une jeune fille, d’aller répondre au tribunal, d’éviter le dilatoire, d’éviter de faire des sorties intempestives ».

Mamour Diallo ajoute : « Dans les prochaines semaines, vous assisterez à des défections massives parce que ces hommes de valeur n’accepteront pas d’être commandés par ce monsieur-là ».

Il a, par ailleurs, annoncé sa candidature à la mairie de Louga pour les élections municipales et territoriales du 23 janvier 2022 ;informe seneweb.

Assane SEYE-Senegal7