L'Actualité en Temps Réel
xbet bannière

13ème Conférence ministérielle de l’OMC à Abu Dhabi: le ministre du commerce à l’avant-garde pour soutenir les PMA

Premierbet

En marge de la 13ème Conférence ministérielle de l’Organisation mondiale du commerce (OMC), qui débute ce lundi 26 février à Abu Dhabi, les discussions ont déjà pris leur envol avec un événement parallèle d’une importance capitale. Ce dimanche, le ministre du Commerce, de la Consommation et des PME a pris part à cette rencontre focalisée sur le soutien des Pays les Moins Avancés (PMA) dans leur quête d’une meilleure intégration au système commercial multilatéral.

 

 

L’événement, axé sur l’avenir du soutien au commerce des PMA, a rassemblé une multitude d’acteurs clés, comprenant des ministres, des hauts fonctionnaires, ainsi que des experts chevronnés. L’objectif principal était de débattre et de proposer des réflexions constructives quant au futur du Programme Cadre Intégré Renforcé (CIR). Il convient de rappeler que ce programme, lancé dans le cadre du soutien aux PMA, en est actuellement dans sa deuxième phase, laquelle prendra fin en décembre 2024.

 

 

La réunion a permis d’aborder une diversité de sujets cruciaux, parmi lesquels figurent les défis persistants auxquels sont confrontés les PMA en matière de commerce international. Parmi ces défis, on compte notamment l’accès aux marchés, le renforcement des capacités commerciales et institutionnelles, ainsi que la promotion de l’intégration régionale et mondiale.

 

 

La question du financement et de l’assistance technique demeure également une préoccupation majeure. Les participants ont échangé des idées sur la manière d’améliorer l’efficacité des mécanismes existants tout en explorant de nouvelles approches innovantes pour répondre aux besoins spécifiques des PMA.

 

 

Par ailleurs, l’importance de maintenir un engagement soutenu de la part de la communauté internationale envers les PMA a été soulignée. Cet engagement ne se limite pas seulement à la fourniture de ressources financières, mais englobe également le partage d’expertise, le transfert de technologie et le renforcement des partenariats stratégiques.

Dans un monde de plus en plus interconnecté, où le commerce international joue un rôle central dans le développement économique et social, il est impératif de veiller à ce que les PMA ne soient pas laissés pour compte. Au contraire, ils doivent être pleinement intégrés et bénéficier des opportunités offertes par le système commercial multilatéral.

 

 

En conclusion, cet événement parallèle a constitué une plateforme précieuse pour échanger des idées et des perspectives sur la manière d’améliorer le soutien au commerce des PMA. Il a également mis en lumière l’importance cruciale du Programme Cadre Intégré Renforcé dans cette démarche et souligné la nécessité d’une collaboration continue et d’un engagement renforcé pour aider les PMA à réaliser leur potentiel commercial maximal.

 

 

SARA JUPITER  SENEGAL7

Comments are closed.