edition

Querelle d’héritage : Bébé Lassana tué pour ne pas succéder à son père

0

Son seul tord est d’être de sexe masculin. Son seul tord est d’être né dans une famille qui ne rêve qu’à la succession d’un homme toujours en vie, c’est à dire le chef de famille. Son seul tord est d’avoir un père orpailleur et d’être né dans une famille qui le déteste sans le connaitre.

Son seul tort est…. je vous laisse avec les pointillés continuer d’imaginer l’horreur qui s’en est suivi. Nous n’avons plus la force ni les mots pour qualifier les supposées fautes de bébé Lassana. Car, il n’a pas fauté. Non et non, il n’a rien fait de mal que de venir sur terre sans son gré.

 

C’était un petit ange qui embellissait de bonheur le cœur de sa maman.

 

Comment par cupidité, par méchanceté, par jalousie on peut ôter la vie d’un innocent qui n’a gouté aux délices de la vie que durant 7 mois?

 

Un innocent qui ignore tout de cette vie. Qui ne connait que le lait maternel et n’a besoin que de sa mère.

Pour une affaire de succession paternelle, on lui a ôté la vie.

La coépouse commanditaire de ce meurtre n’a que des filles alors que la mère de Lassana, elle, a un garçon.

En droit musulman, l’homme hérite plus de biens de son père que la fille.

 

Cette affaire continue en effet de barrer la une des journaux depuis plusieurs jours. La froideur, l’acte horrible et indescriptible dépasse l’entendement de tout un chacun.

 

Trois suspectes ont été arrêtés par les enquêteurs. La coépouse de la maman du bébé, la mère du père du défunt (grand-mère) et la voisine.

Selon la dernière nommée, elle a commis l’acte sous les directives de la coépouse. Et quand elle jetait Lassana au fond du puits, celui-ci dormait et, était en vie.

 

C’est inhumain et ignoble.

La richesse, la gloire détruit la société.

La femme détruit la femme.

La mère de l’humanité n’a plus d’humanisme.

Repose en paix bébé Lassana WAGNE et veille sur ta maman.

 

 

Fanta DIALLO BA-senegal7

Leave a comment