Dr El Hadji Seydou Mbaye, virologue :  » Le Covid-19 n’épargne personne, le virus s’est adapté à vivre à 37° »

0

PhD en Biologie et Pathologies Humaines et membre associé de la Société Mondiale de virologie, El Hadji Seydou Mbaye, virologue établi à new-York (Etats-Unis),pense que le Sénégal n’a pas un dispositif sanitaire adéquat pour cerner le Covid-19 et le stopper. Il note aussi un laxisme patent dans la gestion de la prévention de la maladie. Selon lui, » le virus n' »épargne personne, il se propage dans le corps humain à une température de 37°.Le virus s’est adapté à vivre à 37°,donc dans n’importe quelle personne. Maintenant, si vous amenez un virus dans une température de 100°,cela va bien sûr tuer le virus. Est-ce que la température ambiante a une chaleur extrêmement élevée pour tuer le virus, je ne crois pas. Selon des spécialistes, le virus peut être dans l’air pendant trois heures pour une température moyenne de 26 à 27°.Si la température augmente un peu, la durée du virus dans l’air peut diminuer peut-être jusqu’à une heure, trente ou dix munites. Cela dépend. Mais durant ces dix minutes, trente ou une heure de temps, si vous avez un contact avec la personne malade, vous allez être contaminé. »(…).Pour Dr Mbaye, une personne peut être infectée à Dakar, aller dans une région de l’intérieur, le temps que le virus soit détecté dans son corps, il le transmet à tout son entourage. Il a aussi indiqué que le Sénégal n’a pas le dispositif sanitaire nécessaire pour mieux cerner le virus et le stopper. Mais il aurait pu se préparer à confiner les premiers cas, explique-t-il sur les colonnes du journal Observateur.
Assane SEYE-Senegal7

Leave a comment