Accueil Actualités 3ème mandat : Les risques encourus par le Sénégal,la Côte d’Ivoire,la Guinée...

3ème mandat : Les risques encourus par le Sénégal,la Côte d’Ivoire,la Guinée et le Mali

Sénégal

Vives critiques de l’opposition ivoirienne, après la déclaration de candidature du président Alassane Ouattara pour un troisième mandat, sans oublier les manifestations des jeunes à Abidjan et à l’intérieur du pays contre cette candidature.

En Guinée, les mobilisations anti Condé avaient été plusieurs fois réprimées, faisant des dizaines de morts parmi les manifestants. Le Mali voisin est confronté à une crise socio-politique qui a obligé les Etats de la Cedeao à s’impliquer pour une sortie de crise.

Ici aussi, au Sénégal, la crainte de l’effet Pangolin avait poussé les autorités à lever les mesures de restrictions dans la lutte contre la Covid-19, qui est loin d’être gagnée. Tout un cocktail explosif dans la sous-région et dans le pays qui n’augure rien de bon pour le Sénégal.

Assane SEYE-Senegal7

5 Commentaires

  1. Je ne comprends rien de cet article car la levée des mesures de restriction de la Covid-19 n’a rien à voir avec le troisième mandat: c’était une nécessité socio-économique car les gens allaient mourir de faim si on continuait. Le problème du troisième mandat est l’affaire des peuples et de leurs dirigeants. Il suffit que chefs d’état et peuples soient conséquents et le tour est joué.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici