Accueil Politique Pour l’empêcher d’être candidat en 2019 : Le pouvoir en passe de...

Pour l’empêcher d’être candidat en 2019 : Le pouvoir en passe de juger Khalifa en première instance

Les manœuvres vont bon train du coté du pouvoir qui pare au plus pressé afin de juger le maire de Dakar Khalifa Sall en première instance, en appel et en cassation dans les délais pour l’empêcher d’être candidat en 2019.

Si les conseils du maire de Dakar Khalifa Sall avaient réussi la prouesse de présenter leur client aux élections législatives bien qu’étant en prison, il n’en sera certainement pas ainsi en ce qui concerne la prochaine présidentielle. En effet le pouvoir se démène comme un beau diable pour invalider la candidature de l’édile de la capitale bien avant l’échéance majeure. Et ce, avant le démarrage de la campagne pour les parrainages. Pour rappel, les partisans du maire de Dakar sont déjà à pied d’œuvre pour rassembler le maximum de parrainages afin de permettre à leur leader ‘être dans de bonnes dispositions. Mais comme le pouvoir surveille les faits et gestes des Dakarois acquis à la cause de leur maire, il est en train de peaufiner tous les scénarios possibles pouvant rendre inéligible Khalifa Sall le maire de Dakar. Et la trouvaille la plus plausible viserait  le jugement en première instance, en appel et en cassation dans les délais requis.

Senegal7.com