Sommet de Paris : Le Président Macky Sall plaide pour la relance des économies africaines et l’annulation de la dette

Le Chef de l’Etat Macky Sall participant au sommet de Paris n’a pas été en reste à l’instar de ses pairs africains. Lors de son intervention, il a fait état d’un New Deal à défaut d’un Plan Marshal pour l’Afrique.

Pour ce faire, le Président Sall  indique que ce sommet vise à « mobiliser des initiatives et mécanismes innovants », en soutien aux efforts de relance des économies africaines dans le contexte de la crise engendrée par la pandémie du COVID-19. Lors de ce sommet de Paris plusieurs sont au menu des discutions.

Du traitement de la dette, à l’allocation de droits de tirages spéciaux, aux partenariats publics-privés, au financement des infrastructures et autres secteurs clefs de l’économie.

Parmi les chefs présents, il y a entre autres Joao Lourenço d’Angola, le président en exercice de l’Union africaine et président de la RDC, Félix Tshisekedi, le Mozambicain Felipe Nyusi, le Rwandais Paul Kagame, Alassane Ouattara et Macky Sall.

Ce dernier a en effet tablé sur une croissance de 6 à 7 % si les résultats escomptés par les pays africains se matérialisent.

Assane SEYE-Senegal7