Accueil Actualités Thérèse Faye Diouf, Directrice ANPECTP : Une Amazone engagée aux côtés...

Thérèse Faye Diouf, Directrice ANPECTP : Une Amazone engagée aux côtés du chef de l’Etat mais incomprise

Même si elle  ne tient pas à en faire un hobby, Thérèse Faye Diouf est une dame de fer qui espère  être ministrable en raison surtout de ses prédispositions intellectuelles  mais aussi politiques aptes à servir son pays. Directeur de  l’Agence Nationale de la Petite Enfance et de la Case des Tout-Petits (ANPECTP),elle n’en demeure pas moins la coordonnatrice nationale de la Convergence des jeunesses Républicaines (Cojer).Mais pour ces souteneurs, Thérèse est une Amazone très engagée aux cotés du Président de la République, Macky Sall.

Dotée d’une ascèse intellectuelle avérée sanctionnée par un master en Sociologie, Thérèse Faye Diouf  est une responsable apèriste qui ne se laisse jamais monter sur la tête pour des broutilles politiciennes. Formée politiquement sous l’aisselle du Président de l’Alliance pour la République (Apr),elle apparait aujourd’hui comme une Amazone qui a su résister aux « intempéries » de son camp où des « tireurs embusqués » ne cessent de l’acculer  dans des querelles d’intérêt manifestes ou latents. Mais très lucide et politiquement abreuvée, la Directrice de l’ANPECTP sait très bien d’où elle vient et où elle va aux côtés de son mentor, le Président Macky. En effet depuis 2012,elle préside aux destinées de l’Agence de la Case des Tout-petits mais aussi dirige la commune de Diarrère (région de Fatick). Nos soins ont voulu lever un coin du voile sur cette dame incomprise mais qui regorge de potentialités à la fois intellectuelles mais aussi politiques. C’est en cela d’ailleurs que le chef de l’Etat lui a confié  la coordination nationale de la Convergence des jeunesses Républicaines (Cojer).Une entité qu’elle manie avec dextérité nonobstant les nombreux couacs que lui opposent épisodiquement ses détracteurs du même camp. Politiquement, d’aucuns la compare à Aminata Touré en raison de sa stature de dame de fer qui a démontré sa maturité dans la gestion de la Cojer nationale. Et ce, à quelques mois de l’élection présidentielle où le second mandat du chef de l’Etat lui apparait comme la priorité des priorités. Même au niveau de sa base de Diarrère, elle ne lésine sur aucune prouesse pour faire élire au premier tour, son mentor, le Président Macky. En effet lors du dernier remaniement ministériel, les Sénégalais s’attendaient à la voir intégrer le Conseil des ministres. Mais hélas ! Aujourd’hui à la croisée des chemins, Thérèse ne vise qu’un seul objectif. La réélection du Président Macky au premier tour en 2019.Mais d’ici là, elle n’entend lésiner sur aucune prouesse pour jouer pleinement sa partition dans un Apr où la division des responsables est la chose la plus partagée. Et en dehors de ses fonctions régaliennes, Thérèse est également Présidente de la Commission Genre et Conditions Féminines de l’Association des Maires du Sénégal (AMS) et Représentante du Sénégal dans le Comité exécutif du Réseau des femmes élues d’Afrique (REFELA).

  Assane SEYE-Sénégal7