Projet de suppression de la Ville de Dakar : Taxawu Sénégal dénonce une « tentative de manipulation de l’opinion »

5

Le débat autour de la suppression de la Ville de Dakar continue d’agiter l’opinion. Les partisans de Khalifa Sall ont mêlé leur voix à la polémique pour dénoncer des allégations véhiculées par de hautes autorités de l’Etat qui, selon le communiqué, « font croire que la réforme territoriale intervenue en 1996 obéissait à des calculs politiques pour faire coïncider le découpage administratif des dix-neuf (19) communes d’arrondissements avec les coordinations du parti socialiste dans le département de Dakar », regrette Taxawu Senegal.
Khalifa Sall et Cie dénoncent le caractère mensonger de ces arguments, « de telles allégations sont totalement fausses. Pour rappel, les coordinations du Parti socialiste à cette époque étaient au nombre de onze (11) pour évoluer à seize (16) en 2007. C’est précisément au congrès de 2014, avec la démarche de proximité, qu’il a été décidé d’harmoniser les coordinations avec les communes existantes. Ce qui fait au total 18 coordinations à l’exception de Gorée qui constitue une section de la coordination du Plateau ».
Taxawu Senegaal indexe ainsi une « tentative éhontée de manipulation de l’opinion pour légitimer le projet saugrenu et politicien de suppression de la ville de Dakar ».

Senegal7

Show Comments (5)