Accueil Actualités Poussé à la démission : Cissé Lô va-t-il emboîter le pas à...

Poussé à la démission : Cissé Lô va-t-il emboîter le pas à Boughazelli ?

cissé

Moustapha Cissé Lô a encore dégainé son pistolet comme à son habitude mais cette fois-ci, il a surtout vidé son chargeur sur le système Macky Sall auquel pourtant- il est comptable, même s’il a décidé  de démissionner de son poste électif et de toutes les instances de l’Alliance pour la République (Apr).A l’instar du député Boughazelli qui a été contraint de démissionner après avoir été épinglé dans une affaire de faux billets, Cissé Lô fera-t-il face à la justice pour s’expliquer sur les accusations de prévarication qu’il ne cesse d’agiter à l’endroit de plusieurs personnalités du pouvoir ?

Tout ce qui est excessif est dérisoire et le député  Moustapha Cissé Lô semble franchir le rubicon à l’endroit de son propre camp.

Naguère, il avait ouvert les hostilités à l’Assemblée Nationale épinglant plusieurs personnalités du pouvoir qu’il accusait de détournement des semences destinées aux paysans.

Il avait ensuite menacé de faire des déballages  sur des immeubles qui seraient construits avec l’argent de la drogue et qu’il était «prêt» à donner des «pistes claires et précises» au procureur de la République.

Souffrant de l’isolement dont il se disait  être victime de la part Chef de l’Etat, il avait été reçu de guerre lasse au Palais avant  d’affirmer  qu’il  s’était  bien compris avec son mentor.

Alors que tout le monde croyait que s’en était fini de ses attaques à l’endroit de son propre camp, Cissé Lô est encore revenu à la charge pour  s’attaquer récemment à Abdoulaye Diouf Sarr non sans essuyer la contre-attaque du député Farba Ngom.

C’est comme qui dirait qu’El Pistolero a voulu déclencher la guerre totale dans son propre camp. Il a remis le glaive  par des audio  explosifs à l’endroit Yakham Mbaye et Farba Ngom.

Aujourd’hui qu’il est arrivé en un point de non-retour dans ses attaques et accusations répétitives à l’endroit de son propre camp, il semble suivre les traces de l’ancien député Seydina Boughazelli qui a été contraint de démissionner.

Nos radars nous soufflent que Cissé Lô serait  aussi contraint de démissionner afin que la justice puisse statuer sur son sort si le Sénégal est un état de droit.

Car, au moment où le pouvoir de Macky lutte contre la Covid-19 et qu’une politique de résilience économique est enclenchée, Cissé Lô semble poser un pied de nez à son mentor afin de lui briser tout espoir de se remettre sur les rails de l’émergence.

En tous les cas, s’il n’ya pas une justice à deux vitesses dans ce pays, Moustapha Cissé Lô se doit d’éclairer la lanterne des sénégalais sur toutes les accusations qu’il a eu à porter contre des personnalités du pouvoir.

A contrario, Abdou Karim Guèye, Assane Diouf et Cie devraient être élargis.

Assane SEYE-Senegal7

0 0 vote
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments