Accueil Actualités Le Sénégal hypothéqué : Les « bénis » de la teranga trahis...

Le Sénégal hypothéqué : Les « bénis » de la teranga trahis !

L’engrenage politique dans lequel le Sénégal est empêtré avec le pouvoir de Macky Sall  est regrettable  et fait craindre le pire. Le sempiternel report des élections locales assorti de la prorogation du mandat des élus locaux, est devenu l’exception à la règle démocratique. Le dialogue politique qui n’implique que le pouvoir, une partie de l’opposition et un pan de la société civile ; n’inclut guère le peuple sénégalais qui en est le dindon de la farce. Les chefs religieux restent aphones, les intellectuels se terrent et la masse critique crie sans être entendu. La Covid-19 boucle la boucle. Le Sénégal n’a jamais été aussi en danger que sous le magistère du Macky !

Le tronc commun à tous les sénégalais, c’est le Sénégal. C’est à dire faire en sorte que tous les fils de la nation  préservent le pays de la teranga accablé par le pilotage à vue d’un pouvoir qui ne s’en tient qu’à sa tête.

Et un pouvoir ayant en bandoulière l’emprisonnement, la délation et l’intimidation sur ses détracteurs réfractaires à la médiocrité. Les sénégalais sont aujourd’hui trahis par une dictature  impossible à dissimuler sous les oripeaux d’un régime finissant. Un régime qui viole impunément la Loi et qui refuse par tous les pretextes de tenir les élections à date échue, accoudé à un dialogue politique éthéré.

A l’évidence,c’est le prolongement de moult  manœuvres politiciennes inopportunes qui auront consacré la victoire d’un dictateur au sourire séduisant. Tout s’arrache au gré des humeurs d’un dirigeant susceptible de transformer le bien en mal et le mal en bien, la loi par sa loi et le vouloir du peuple par son vouloir.

La démocratie sous nos cieux  se vide ainsi de sa substance diachronique au profit d’un gouvernail sans boussole ni destination. Tous les secteurs d’activités sont à genoux et les secteurs vitaux du pays pourvoyeurs de finances détenus  dans une bamboula inextinguible.

Nous ne saurions nous arracher les cheveux sans pour autant souligner l’indifférence des véritables lobbies du pays qui devraient être aux avant-postes pour dire « assez » à un pouvoir qui ne comprend pas tout le mal qu’il a fait et qu’il continue de commettre sur un peuple compréhensif,débonnaire et disponible.

Il est vrai que la Covid-19 continue d’imprimer ses marques sous nos cieux. Malheureusement, elle fait face à un peuple caractérisé par une candeur déconcertante et une posture politicienne qui le fait douter de tout. Mais n’empêche, les contrepouvoirs au pouvoir refusent d’intervenir.

Les chefs religieux restent aphones, l’opposition fait dans le deal, les intellectuels se terrent et la masse critique crie sans être entendu. La Covid-19 boucle la boucle. Le Sénégal n’a jamais été aussi en danger que sous le magistère du Macky. Hypothéqué jusqu’à la moelle des os, les « benis » de la teranga se retrouvent trahis !

Assane SEYE-Senegal7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici