Accueil Actualités Retrouvailles Macky-Idy : C’est trop beau pour être vrai !

Retrouvailles Macky-Idy : C’est trop beau pour être vrai !

Au-delà  de la recomposition  induite par les retrouvailles Macky-Idy, les sénégalais continuent de se poser moult questions  sur le devenir de notre pays. Seulement, le grand hic chez le leader de Rewmi, c’est que c’est la seconde fois qu’il se transforme en transfuge  avant de retourner sa veste. La question aujourd’hui est de se demander s’il peut  présider aux destinées de notre pays en passant par le Président Macky ? De toute évidence, tout ça est trop beau pour être vrai !

Ce que redoutent les sénégalais ,c’est le fait que le Président Macky parvienne toujours à ses fins en politique. Le constat est d’autant plus évident que depuis qu’il a accédé au pouvoir en 2012, il a toujours obtenu ce qu’il veut. Les moyens employés  importent peu.

L’essentiel pour lui étant de parvenir à ses fins. Etant entendu  que  le peuple sénégalais ne sait pas  encore distinguer politiquement la graine de l’ivraie.

C’est d’ailleurs cette « candeur » qui l’a atteinte en plein fouet qui offre la possibilité aux tenants du pouvoir d’imaginer l’inimaginable  afin de pouvoir conserver le pouvoir ou en faire ce qu’ils veulent.

Les retrouvailles Macky-Idy n’augurent rien de bon pour nos compatriotes. C’est trop beau pour être vrai ! Il en était de même des retrouvailles Wade-Idy. La suite procède d’un secret de polichinelle.

Aujourd’hui, on donne l’impression qu’au Sénégal, il n’y a point de démocratie  et que la souveraineté du peuple est compétemment remise en cause. Que le Président de la République a des pouvoirs illimités au point de décider de qui va le succéder ou non.

Sinon comment comprendre qu’en lieu et place des règles fondamentales qui régissent l’élection présidentielle, des combines politiciennes soient érigées en règle  tout le temps.

Idy parle  déjà de compagnonnage avec le Président Sall jusqu’en 2035. S’il ne restait que lui pour sortir les sénégalais de l’ornière, il l’aurait déjà fait lorsqu’il était Premier Ministre du Président Wade. Et le plus cocasse de cette embrouillamini, c’est qu’on prétend toujours travailler pour nos compatriotes qui sont à genoux.

Hélas ! Ces retrouvailles en grande pompe auréolées de strapontin, c’est trop beau pour être vrai  Et malheureusement pour les sénégalais qui ont perdu leur boussole !

Assane SEYE-Senegal7

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici