Accueil Actualités 8 mars à Mbacké : Les femmes refusent d’être violentées par leur...

8 mars à Mbacké : Les femmes refusent d’être violentées par leur époux et s’engagent à satisfaire leurs devoirs conjugaux

Mbacké n’a pas voulu être en reste pour la lutte contre les violences conjugales. Et le prétexte de cette journée mondiale de la femme  a été l’occasion pour les femmes de cette localité de jouer leur partition.

Une mauvaise manie chez certains hommes de violenter leurs épouses. À Mbacké, cette pratique est dénoncée en ce 8 mars, journée dédiée à la femme. En s’entretenant avec des dames et demoiselles accrochées, il ressort de nos sources que le mariage n’est pas tout le temps une partie de plaisir. Seulement, la vie n’étant pas un long fleuve tranquille, elle requiert de la part des femmes qu’elles fassent preuve de longanimité.

Assane SEYE-Senegal7

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici