L'Actualité en Temps Réel

Economie : Les précisions de Mamadou Moustapha Bâ sur la ventilation du Budget

0

Des propos d’un homme à la parole rare, c’est ce qui a été constaté du Directeur Général du Budget, Mamadou Moustapha Bâ qui a tenu à éclairer la lanterne des Sénégalais dans les colonnes du journal de l’économie sénégalaise (Lejecos) sur l’évolution de la ventilation du Budget du Sénégal.

À l’heure où beaucoup de chiffres circulent, cette sorte de mise au point fait œuvre de salubrité publique. Bon à préciser, le budget 2022 serait arrêté à 5 198 milliards FCfa et ferait plus du double du budget de 2012.

À ceux qui pensaient à tort que l’essentiel du Budget du pays provenait de la coopération internationale, Mamadou Moustapha Bâ oppose la vérité des chiffres : «Pour 2022, sur des recettes d’un montant total de 4 190,7 milliards FCfa, 3 314,7 milliards FCFA sont sur ressources internes (79,1%) réparties en recettes fiscales et non fiscales pour 3 165 milliards FCfa et en recettes des Comptes Spéciaux du Trésor 149,7 milliards FCfa et 876 milliards FCfa sur ressources externes (20,9%), constituées de tirages sur dons en capital (projet) pour 250 milliards FCfa, d’emprunts projets pour 580 milliards FCfa et de dons budgétaires pour 46 milliards FCfa».

La bonne nouvelle est que les dons ne représentent plus dans leur acceptation large, que 7% du Budget général du pays. Une prouesse qui confirme les choix judicieux du ministre des Finances et du Budget, Abdoulaye Daouda Diallo, qui a opérationnalisé le concept de Budget-Programme, dont la définition et la portée sont à découvrir dans ce numéro exceptionnel de Lejecos.

Assane SEYE-Senegal7

laissez un commentaire