Abus de confiance: Les frères Mansour et Babacar Dièye envoyés en prison sous l’effet de la contrainte par corps exercée par Ndèye Katy Fall

1

Suite à un différend qui les avait opposé à Ndèye Katy Fall, Mansour Dièye et Serigne Babacar Dièye avaient été condamnés par la Cour d’appel pour abus de confiance. Une condamnation qui est devenue définitive à la suite de l’arrêt n°9 de la Cour suprême du 20 février 2020. La Cour les avait condamnés à payer 35 millions de francs pour Mansour Dièye et 50 millions de francs pour Serigne Babacar Dièye à la plaignante qui leur avait servi une citation directe pour abus de confiance et abus de biens sociaux. Hier, tous les deux ont été arrêtés et envoyés en prison après que la dame a exercé la contrainte par corps.

Pour le chef d’abus de confiance, Mansour Dièye et Serigne Babacar Dièye avaient été condamnés par la Cour d’appel de Dakar suite à une citation directe de Ndèye Katy Fall. Dans son arrêt rendu le 25 juin 2019, la juridiction de recours avait condamné les deux frères à payer à la requérante 35 millions de francs pour

Mansour Dièye et 50 millions de francs pour Serigne Babacar Dièye. Ce, à titre de réparation du préjudice causé. Seulement, malgré que la décision a été rendue définitive par l’arrêt de la Cour suprême du 20 février 2020, les deux frères n’ont pas mis la main à la poche. Mais, c’était sans compter avec la détermination de la Directrice générale de Innovpharma qui, en vertu de la contrainte par corps qui était assortie à la décision, a saisi le Procureur d’une requête aux fins d’incarcération. Ainsi, l’un des frères a été arrêté à Niacoulrab alors que le second a été cueilli à Sud Foire. Depuis hier, les deux frères séjournent en prison, en attendant qu’ils désintéressent la dame Ndèye Katy Fall.Genèse

Cette affaire remonte à courant 2014. En effet, selon Madame Ndèye Katy Fall, Mansour Dièye qui était son époux l’avait sollicitée pour l’achat de Chips Pringles aux Usa destinés au marché local à hauteur de 31.750.000 francs. Quant à son frère, il voulait se lancer dans une opération d’importation et de revente d’effets vestimentaires.

La dame, qui ne trouvait aucun problème à cela, a décaissé ledit montant pour Mansour Dièye et 62.137.504 francs pour son beau-frère d’alors. Cependant, au lieu de restituer l’argent comme promis, ils se sont abstenus de le faire ; Ndèye Katy Fall ayant par la suite divorcé de son mari. Devant la Cour d’appel, les deux prévenus avaient dégagé en touche soutenant que la dame n’a aucun intérêt à agir et qu’elle n’a jamais financé leurs activités et que c’est parce qu’elle a divorcé qu’elle s’est promis de tous les mettre en prison. Cependant, la Cour a constaté que les documents produits par le conseil de la dame, notamment les mails envoyés, confirme la plaignante. En sus, Babacar Dièye a déjà ‘’remboursé’’ à la dame dans son compte logé à Microcred 19,5 millions de francs. Et dans un autre mail confortant la dame, Mansour Dièye remerciait cette dernière et la sollicitait encore pour 5,8 millions de francs pour gérer le reste. Il promet ensuite de lui transmettre le connaissement ainsi que la facture des pringles et un bref résumé.  Tout un tas de preuves qui ont fini de conforter la Cour d’appel que le premier juge avait raison. La Cour a ainsi confirmé le juge d’instance en toutes ses dispositions.
Au final, les deux frères Dièye sont condamnés pour abus de confiance à 6 mois assortis du sursis ainsi que des dommages et intérêts. Des montants qu’ils vont devoir payer pour pouvoir humer l’air de la liberté.

FAnta DIALLO BA-senegal7-sunugal24

 

Show Comments (1)