Affaire Boffa Bayottes : Les avocats de René Capin introduisent une demande de liberté provisoire

1

Les choses bougent dans l’affaire du massacre de Boffa-Bayotte, en Casamance, dans le sud du Sénégal.

Le journaliste d’investigation et écrivain, René Capin Basséne, présumé cerveau de cette tuerie   a été déjà auditionné .

Il  a été entendu sur le fond du dossier des 14 morts  dans la forêt de Boffa. Selon la Rfm,ses avocats ont introduit une nouvelle demande de liberté provisoire pour leu client.

Assane SEYE-Senegal7

Show Comments (1)