Affaire de drogue dure : Un comptable de Hertz et un ingénieur du Fonsis cités

0

Un vaste réseau de trafic international de drogues dont le « Skunt » et « Haschich », vient d’être démantelé par l’office central de répression du trafic d’illicite de stupéfiants qui impliquerait un comptable de Hertz Sénégal, un ingénieur financier du Fonsis et un comptable libano-sénégalais. Les délits et crimes les plus complexes sont souvent élucidés à la faveur d’un coup de chance. Un constat qui fait l’unanimité chez les acteurs de police judiciaire et qui a été largement conforté par le dernier coup de filet à l’actif de l’Office central de répression du trafic illicite de stupéfiants (Ocrtis) : le démantèlement d’un vaste réseau de trafic international de drogues, dont du Skunt et du Haschich qui opérait entre Paris et Dakar, via un système très huilé de convoyage de marchandises, communément appelé « Gp »relate l’observateur dans sa parution du samedi 07 mars 2020.La Gp a permis à la police de mettre aux arrêts trois présumés acteurs de ce deal : un comptable de Hertz Sénégal, un ingénieur financier du Fonsis et un comptable libano-sénégalais. Ils ont été déférés devant le procureur de la République près le tribunal de grande instance de Dakar et mis sous mandat de dépôt à la prison de Rebeuss. Ces derniers ont été perdus par la dénonciation d’une dame qui s’active en qualité de « Gp ».La dame a expliqué aux policiers avoir reçu des mains d’un franco-sénégalais un colis renfermant une commande de lingerie.Seulement précise la Gp elle aurait été intriguée par l’attitude suspecte du type. Finalement le produit était douteux c’était du Hashich et du Skunk de la drogue dure.

Diaraf Diouf Senegal7 avec l’observateur

Leave a comment