Affaire des rebelles arrêtés : Jean-Marie François Biagui tance le procureur

Jean-Marie François Biagui a réagi à la sortie du procureur de la République qui a fait état de l’arrestation d’un Chef  rebelle du MFDC à Dakar,le 08 juin dernier, jour de manifestation de Yewwi Askan Wi, une affaire exploitée par Sénégal7.

 Le procureur de Dakar, Amady Diouf a confirmé que des rebelles appartenant au MFDC avaient dans les mêmes circonstances, fait cap sur Dakar où ils devaient participer à la manifestation du 08 juin de Yewwi Askan Wi avec l’idée de profiter de toute opportunité pour s’adonner à des opérations de pillage, de destruction et d’atteintes contre l’intégrité physique de personnes vraisemblablement innocentes.

une sortie que n’a pas apprécié Jean-Marie François Biagui qui  a tenu à apporter des précisions sur les allégations du maître des poursuites. Selon lui, le MFDC n’a pris part, ni de près ni de loin, à la manifestation organisée le 08 juin 2022 à Dakar, par une partie de l’opposition , » précise-t-il.

 Le Président du Parti Social-fédéraliste (Psf) rejette ainsi toute implication du MFDC sur les dernières manifestations politiques qui ont émaillé le pays. 

« D’aucuns voudraient-ils que le MFDC eût attendu 40 ans pour voir naître en politique son sauveur ,Ousmane Sonko,et pour ensuite être enrôlé par celui-ci dans son mortal kombat ».

L’on ne saurait trouver meilleure insulte à l’intelligence et à la communauté des combattants de la Liberté dont nous sommes »,a-t-il regretté sur les colonnes de Rewmi ?

Assane SEYE-Senegal7