Un Ousmane en cache un autre : Ousmane et Cie portent plainte contre le Procureur de la République

Les leaders de la coalition Yewwi Askan Wi (YAW) ont affirmé que tout un schéma de complot est préparé par l’Etat du Sénégal et le procureur de la République vient de poser un acte, ce mercredi 15 juin, entre autres. Ceci, avec la tenue d’une conférence pour parler de l’arrestation d’un présumé rebelle.

« Le maître des poursuites vient de dire à tous les Sénégalais que nos vaillantes forces de défense et de sécurité ont pris un rebelle qui curieusement s’appelle Ousmane et qui serait venu à Dakar avec un container de bombes pour faire exploser tout le Sénégal à partir de Dakar », a relaté Ousmane Sonko, ce jour.

Le Pastéfien de soutenir que la seule personne qui prépare un coup d’Etat présidentielle en 2024 au Sénégal, et qui a déjà perpétré des coups d’Etat électoraux, s’appelle Macky Sall. « Il faut freiner Macky Sall pendant qu’il est temps ou le réveil sera brutal. YAW va déposer une plainte contre le procureur qui n’a pas toute sa tête.

Il n’y avait aucun signe d’insurrection lors de notre dernier rassemblement à la place de la Nation et il nous accuse de rébellion et autres », sert-il. Avant de finir : « Nous allons consulter nos avocats parce que le procureur ne dit pas la vérité. Il ne s’est pas limité à sa fonction.

 C’est un membre de l’Alliance pour la République (APR) qui parlait. C’est une commande de l’Etat. Ils veulent arrêter tous les leaders et décréter l’État d’urgence et le couvre-feu. Macky veut instaurer un régime militaire ».

Assane SEYE-Senegal7