L'Actualité en Temps Réel

Affaire Pape Alé Niang : Un Colonel assène ses vérités !

Documents classés secret défense ou confidentiel est l’un des motifs de l’arrestation de Pape Alé Niang. Leur divulgation constitue bien un délit, selon le Colonel Moumar Gueye. Le président du Pen Sénégal estime que ceci pourrait mettre en danger un pays et compromettre sa sécurité. Il appelle à la responsabilité de la plume du journaliste ou de l’éditeur.

« Le secret défense est le plus haut niveau de restriction d’une information ou d’un document. Sa diffusion est de nature à mettre en danger un pays, à exposer des stratégies de ses forces de défense et de sécurité, à fragiliser son gouvernement ou à discréditer ses institutions« , a-t-il d’emblée déclaré sur Rfm.

Secret défense 

Selon le Colonel Moumar Gueye, un secret défense est un secret diplomatique ou un secret de service d’information et de la police que pourrait exploiter des ennemis potentiels d’une Nation.

Liberté d’expression

Et dire que la garantie de la liberté d’expression soutenue par le Pen international est certes un droit humain fondamental. « La liberté d’expression que nous défendons est encadrée par les lois et règlements. Qu’on s’entende bien sur cela !« , a fait le Colonel.

Lire aussi : Alioune Tine : « Pape Alé transformé en superstar entre les mains de la police »

Analyses à faire au préalable 

Il invite les journalistes et éditeurs à bien analyser la gravité et les conséquences fâcheuses de la chose traitée.

Birama Thior – Senegal7