Accueil Actualités Affaires Amadou Woury Diallo,Dr Cheikhouna Gaye : Les pharmaciens voués...

Affaires Amadou Woury Diallo,Dr Cheikhouna Gaye : Les pharmaciens voués aux gémonies

Serigne Fadilou Mbacké Dr Cheikhouna Gaye Commissaire Sankharé Parcelles Assainies Dakar Sénégal

L’ordre des pharmaciens du sénégal devrait avoir mal dans sa peau car ses pensionnaires continuent de vivre une véritable injustice. Après l’affaire Amadou Woury Diallo du nom de ce trafiquant de médicaments emprisonné et qui a été prestement gracié par le Chef de l’Etat ;revoilà un autre pharmacien du nom de Dr Cheikhouna Gaye qui a subi les foudres d’un Commissaire de Police qui se croit tout permis. Pour avoir correctement effectué son travail, Dr Gaye a été gratuitement brutalisé par des limiers sur ordre de leur chef. Dans quel pays sommes-nous ?

L’ordre des pharmaciens de notre pays s’est plaint devant le Chef l’Etat quand le trafiquant de médicaments Amadou Woury Diallo incarcéré a bénéficié de la grâce présidentielle. Certes ,le Chef de l’Etat s’est dit induit en erreur par ses services mais le fait est déjà fait car, Amadou Woury a profité de son élargissement pour rentrer en Guinée. Un coup dur pour les pharmaciens qui ne comprennent toujours pas pourquoi un trafiquant de médicaments de cette envergure puisse bénéficier d’un traitement de faveur. Et comme si cela ne suffisait pas, un autre coup dur est venu s’abattre encore sur eux. La vidéo est en effet devenue virale au niveau de la toile. La scène se passe de commentaire. Les sénégalais sont scandalisés par cet abus d’autorité dont a fait montre le Commissaire des Parcelles Assainies, Bara Sankharé. Ce dernier s’est présenté à l’officine de pharmacie juxtaposant le centre hospitalier Nabyl Choucair pour se procurer un médicament. Dr Cheikhouna Gaye lui notifia que ce médicament ne peut être délivré que sur ordonnance et bonjour les dégâts. Le Commissaire le traita de tous les noms d’oiseau avant de sommer à ses policiers par téléphone de venir le cueillir manu militari. Voilà ramassé la nébuleuse qui a fini par se retourner contre ce fameux Commissaire. La tutelle informée, l’a aussitôt relevé de ses fonctions. Nos pharmaciens qui ne sont point des vendeurs de médicaments mais bien des dispensateurs de médicaments sont-ils voués aux gémonies ? La question mérite bien une réponse quant-on sait que ces Docteurs en pharmacie participent à protéger les Sénégalais de la contrefaçon très avancée de médicaments dangereux circulant dans tout le pays. Comment peut-on s’en prendre à des spécialistes de la santé dont le seul tort est de protéger et de servir légalement et dignement nos compatriotes ?
Assane SEYE-Senegal7