Accueil Actualités Agression de la camérawoman de Dakaractu par la police: Les caméramans s’indignent

Agression de la camérawoman de Dakaractu par la police: Les caméramans s’indignent

L’agression de la camérawoman de Dakaractu, Adja Ndiaye, ce lundi 28 septembre, par la police, continue de susciter une vague d’indignation. Après l’Association des Éditeurs et Professionnels de la Presse en Ligne du Sénégal (APPEL) et la société civile, les collègues caméramens montent au créneau pour dénoncer cet agression.

« C’est regrettable dans la mesure où, si les personnes qui sont préposés à assurer notre sécurité nous brutalisent, nous agressent, nous insultent, il y’a lieu de s’indigner », a pesté, Djiby Diallo, coordonnateur des caméramans.

Lors d’une conférence de presse, les cameramens de différents organes ont manifesté leur solidarité à leur collègue agressée par des éléments de la police, alors qu’elle couvrait un point de presse suite à l’audition de Dj Malick, un lanceur d’alerte.

« Le cas Adja Ndiaye n’est pas un cas isolé car, lors du couvre-feu, une camerawoman a été malmenée et agressé par des policiers à Touba alors qu’elle était en pleine exercice de sa fonction », a rappelé Djiby Diallo.

Non sans indiquer qu’ils ne laisseront pas cette agression impunie, les acteurs des médias interpellent leur ministre de tutelle et le ministre de l’intérieur Aly Ngouille Ndiaye à prendre toutes les dispositions pour que ces actes qui n’honorent pas la Police sénégalaise ne se produisent plus.

A.K.C – Senegal7 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici