Accueil Actualités Agression du docteur Babacar Diop par des gardes pénitentiaires : l’indignation de...

Agression du docteur Babacar Diop par des gardes pénitentiaires : l’indignation de FDS

L’agression dont le Docteur Babacar DIOP a été victime a suscité l’indignation notamment chez ses partisans des Forces Démocratiques du Sénégal qui ont, dans un communiqué, condamné une agression lâche. Voici le document…

L’agression lâche subie par Dr Babacar Diop le vendredi 20 décembre 2019 vers 10h 30 minutes à la MAC de Rebeuss et la répression impitoyable contre les manifestants de la Place de l’indépendance le même jour sont la preuve que la violence reste, pour le président Macky Sall et ses partisans, la seule réponse aux citoyens sénégalais opposés à la hausse du prix de l’électricité.
Le timing de l’agression contre le secrétaire général de Forces Démocratiques du Sénégal est suspect. En effet, c’est quelques heures avant sa libération que Dr Babacar Diop a été attaqué et torturé par quatre gardes pénitentiaires clairement identifiés. Manifestement, la consigne était d’éviter, à tout prix, que le leader de FDS ne sorte de la prison avec toute son intégrité physique. Dr Babacar Diop est, en ce moment, interné dans une clinique de la place pour des soins consécutifs à son agression.
FDS exprime sa vive indignation devant l’agression lâche et barbare subie par son secrétaire général et exige que la lumière soit faite, dans les meilleurs délais, sur cette affaire. En tout état de cause, FDS prendra, en rapport avec les avocats de Dr Babacar Diop, toutes les dispositions nécessaires pour que les auteurs et les commanditaires de cette agression soient sanctionnés conformément à la loi. En ce sens, le dépôt d’une plainte est prévu en début de semaine.
Par ailleurs, FDS manifeste sa solidarité aux co-inculpés de Dr Babacar Diop toujours en détention, notamment Guy Marius Sagna, Ousmane Sarr et Fallou Galass Seck.
FDS remercie vivement le SAES, le SUDES, les étudiants, les avocats, les partis politiques, les organisations de la société civile et les citoyens sénégalais de tous bords qui ont manifesté un soutien sans faille à son secrétaire général.
En définitive, Forces Démocratiques du Sénégal réitère son engagement à poursuivre, avec toutes les forces vives de la Nation, la lutte jusqu’à la libération de tous les otages du palais et l’annulation de la mesure injustifiée de hausse du prix de l’électricité.

Senegal7