L'Actualité en Temps Réel

Aïda Mbacké : « Je ne voulais pas le tuer, j’étais en colère… »

Aïda Mbacké qui avait, en 2018, aspergé son mari d’un liquide inflammable avant de mettre le feu, a soutenu devant le juge instructeur qu’elle n’avait aucune volonté de tuer son mari qui lui avait annoncé sa seconde noce, « je ne voulais pas le tuer. Je n’en avais pas l’intention. J’étais en colère quand il m’a annoncé sa seconde noce. Je ne pouvais plus me contrôler. J’ai agi sous le coup de la colère. Je lui ai dit puisqu’il avait pris une deuxième épouse, nous allions tous mourir. J’ai utilisé du diluant et non de l’essence. On l’avait acheté pour le vernissage des meubles de notre appartement », a déclaré l’accusée au juge instructeur selon nos confrères de libération online.

Aïda Mbacké qui faisait face au juge, ce mercredi, a vu son procès renvoyé au 06 octobre prochain.

M. TINE-Senegal7