Accueil Actualités Alerte rouge : L’affaire Sweet Beauté, la malédiction de l’or noir...

Alerte rouge : L’affaire Sweet Beauté, la malédiction de l’or noir et le sort du Sénégal ?

L’autre lecture de l’affaire Sweet Beauté devrait être prise en compte par tous les sénégalais d’obédience confondue. Il s’agit notamment de l’or noir découvert sous nos cieux. La richesse pétrolière crée  des problèmes politiques, souvent pires que les désagréments économiques. Et les yeux du monde restent braqués sur notre pays de teranga.Si l’on n’y prend pas garde, le Sénégal va basculer dans la malédiction de l’or.

L’on nous rétorquerait probablement que l’affaire Sweet Beauté et la découverte du pétrole sous nos sols n’auraient aucune relation ! Que si. Le feu et la violence pourraient les lier. Souvent d’ailleurs, une simple étincelle est susceptible d’embraser tout un pays.Et les dernières journées émeutières ont assez édifié les sénégalais sur ce qui pourrait engendre l’apocalypse  sous nos cieux.

En effet, les sénégalais ont de bonnes raisons de croire que les yeux du monde braqués sur notre pays  relativement à la découverte de l’or noir, risquent de nous coûter cher. La malédiction de l’or noir  a tendance à accroître la corruption, à renforcer le pouvoir des dictateurs et à fragiliser les jeunes démocraties.

L’exploitation du pétrole peut susciter des conflits de trois manières, selon des experts en la matière. Elle peut d’abord créer une instabilité économique, source de troubles politiques. Ensuite, les revenus servent souvent à financer des mouvements insurrectionnels, puisqu’il est relativement facile de trouver des fonds dans un pays producteur de pétrole.

Enfin, l’exploitation pétrolière encourage les mouvements séparatistes. Les ressources pétrolières ou gazières d’un pays sont généralement localisées dans des enclaves économiques qui fournissent une grande partie des revenus de l’Etat central, mais où les habitants ont du mal à trouver un emploi et subissent les conséquences néfastes de cette activité, comme la perte de leurs droits de propriété et des dommages environnementaux.

Nous pensons donc  qu’il y aurait  bel et bien une relation tacite entre l’affaire Sweet Beauté et la malédiction de l’or noir qui menace notre pays. Aujourd’hui, les sénégalais devraient se résoudre à l’essentiel, c’est à dire comprendre que notre pays risque de basculer dans un long conflit qui fera l’affaire de ceux qui  veulent  profiter de notre pétrole. Prenons garde,le Sénégal est réellement en danger !

Assane SEYE-Senegal7