Algérie : Incendies : plus de 40 morts en Kabylie

Plusieurs incendies « d’origine criminelle » se sont déclarés en Kabylie, région montagneuse fortement boisée et densément peuplée, à une centaine de kilomètres à l’est d’Alger. Au moins 42 personnes sont mortes dans ces feux qui surviennent au milieu d’un été caniculaire marqué par une raréfaction de l’eau.

Une cinquantaine d’incendies « d’origine criminelle » et attisés par un épisode de canicule ont débuté lundi soir dans le nord de l’Algérie, notamment en Kabylie, tuant des militaires et des civils.

 

Vingt-cinq militaires sont morts et 13 autres ont été blessés alors qu’ils intervenaient pour éteindre les incendies, a annoncé mardi soir le ministère de la Défense dans un communiqué.

Les incendies ont en outre tué 17 civils, dont 12 à Tizi Ouzou, selon un nouveau bilan fourni par l’agence officielle APS. Le précédent bilan faisait état de sept morts parmi les civils