Accueil Actualités Alliances toutes azimutes : Les ténors de l’opposition « encerclent » le...

Alliances toutes azimutes : Les ténors de l’opposition « encerclent » le Macky

Les alliances se font et se défont au sein de l’opposition. Après la rencontre Ousmane Sonko-Khalifa Sall, c’est au tour d’Abdoul Mbaye et l’ancien maire de Dakar de tailler bavette sur la stratégie à mettre en œuvre pour  « encercler » Macky Sall dans sa politique de  débauchage. Une grande bataille en effet s’annonce en perpspectives des prochaines élections locales.

C’est le leader du PASTEF qui a été le premier à annoncer  à travers sa page facebook  une rencontre » longue, instructive » avec Khalifa Ababacar Sall, président du mouvement Taxawu Senegaal.

Poursuivant, il  avait affirmé qu’il s’agissait d’une   »  prometteuse entrevue » avec l’ex-maire de Dakar. Comme si cela ne suffisait pas, le leader de l’Alliance pour la Citoyenneté et le Travail (ACT),Abdoul Mbaye a reçu en visite Khalifa Sall himself à son domicile.

Selon Les Échos, les discussions ont porté sur la situation nationale et les perspectives politiques.
Il s’agit notamment de « la nécessité de mettre en place une large plateforme de rassemblement des forces politiques de l’opposition et citoyennes en vue de défendre et préserver les acquis démocratiques et d’ouvrir la perspective d’une alternative politique crédible ».

Les deux délégations envisagent de « construire sans délai un front large et uni de l’opposition et de la société civile pour parvenir à faire obstacle au régime de Macky Sall et à remettre le pays dans la voie d’une autre perspective politique ».

Ce qui  signifie en clair que l’opposition est en train de rassembler stratégiquement ses forces pour venir à bout de la majorité présidentielle qui se conforte dans sa politique de débauchage au sein du contrepouvoir.

Certes, le leader du parti Rewmi Idrissa Seck a apporté des bonifications politiques théoriques  au Président Sall mais cela présage d’une vraie confrontation entre leur camp et celui de l’opposition.

Khalifa Sall devient la pièce angulaire d’une opposition qui fait tout pour « encercler »Macky Sall qui travaille à se constituer une nouvelle « virginité » politique. Ce qui n’est pas évident en soi, la politique étant une logique qui n’a point de logique par ailleurs !

Assane SEYE-Senegal7

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici